C’est en septembre 1919 que M. André CHAMPION fonde Ia troupe de La Tour-de-Peilz des Éclaireurs Suisses, sous les auspices de l’union chrétienne. La troupe a du succès et un clan puis une meute ouvrent en 1927 et 1928.


En 1931, quelques membres du clan partent en excursion au Lac-Bleu près d’Arolla. Sur les rives de ce magnifique lac de montagne, ils décident de baptiser le groupe « Lac-Bleu ».


En 1955, M. Paul GORJAT donne au Lac-Bleu le titre de Brigade, car le groupe est maintenant composé de deux troupes : Molard et Jaman.


En 1968, La Tour-de-Peilz met un terrain à disposition du groupe pour qu’il y installe une ancienne cabane de chantier de la Grande Dixence. Une nouvelle cabane la remplace en 1994 au lieu dit « La Malègue ».


Le groupe Lac-Bleu connait des hauts et des bas. En 1975, il n’y a plus qu’une troupe et l’effectif continue à chuter jusqu’à atteindre 45 membres en 1985. Mais les responsables redoublent d’efforts pour inverser la tendance. Ils suivent les formations de moniteur Jeunesse & Sport, les traditions sont remises en valeur, l’esprit d’équipe et l’entraide dominent.


En 2004, face à la forte augmentation des effectifs et pour renouer avec la tradition, les unités sont rebaptisées: la Meute du Loup bleu, la Troupe de Lys, le Clan’destin.


En 2008, deux nouvelles unités sont créées, une pour les filles de 7 à 10 ans, la Ronde du Lac, l’autre pour répondre aux besoins des jeunes de 15 à 17 ans, les Pionniers et Cordées. La première patrouille de filles voit le jour en 2010.


Aujourd’hui le Lac-Bleu compte plus de 100 membres (43 filles, 72 garçons) dont 14 responsables.